Mychaise.com menace de porter plainte

C’est une drôle d’histoire qui m’est arrivée hier : la société Mychaise.com a menacé de porter plainte pour diffamation.

Tout commence à 10h33 avec la réception d’un email de la part d’un dénommé Julien F. me sommant de retirer au plus vite le commentaire d’un internaute posté à la suite d’un sujet sur Mychaise.com ; car le considérant comme mensonger, diffamatoire et portant atteinte à l’image du site.

Autant vous dire que j’ai été étonné de sa façon de faire : une personne vous envoie un email, ne se présente pas, ne présente pas la société pour laquelle il travaille mais se permet de vous donner l’ordre de « retirer au plus vite de votre site le commentaire de ‘Robert' ». Car le mail commence bien comme ça :

Mychaise.com

Je n’ai jamais refusé la modification ou la suppression d’un commentaire ni même de donner la parole aux marques … tout comme aux internautes d’ailleurs. Ça n’est pas non plus la première fois que je reçois ce type de demande, mais c’est bien la première fois qu’une personne le fait de façon aussi légère et refusant tout dialogue avec l’internaute ou les lecteurs de Deco Tendency. Lorsqu’on leur propose un droit de réponse, ce qui est bien la moindre des choses, les marques en profitent. Là ça n’est pas le cas, mon interlocuteur le refuse :

Mychaise.com

Julien F. semble vouloir s’engager à demi-mot sur le terrain légal. Mais que faire ? Croire l’avis de l’internaute que j’ai contacté pour avoir plus de précisions, et dont j’attends le retour, ou cette personne ? Une personne se présentant au nom du site Mychaise.com mais qui ne me donne aucune preuve de son mandat ou de son identité et m’écrivant avec une adresse email rattachée à un autre domaine que celui du site Mychaise.com

Je lui ai donc demandé de m’indiquer sa fonction ainsi que la société pour laquelle il intervient et de me transmettre par fax ou lettre recommandé sa demande.

Mychaise.com

Julien F. accède à ma demande, se présente enfin, et souhaite revenir sur ce que je lui ai écrit précédemment :

Mychaise.com

Julien F. semble peiné, voir peut être vexé, par le commentaire de l’internaute. Je peux le comprendre. Je peux comprendre qu’une marque n’ait pas envie de voir ce type de commentaire. Comme l’explique le Directeur Marketing de V2 : « Le commentaire laissé n’a absolument rien de constructif, et est blessant pour les équipes qui travaillent tous les jours pour proposer des produits différents et accessibles. »

Mais refuser de répondre et procéder de la sorte est-elle la meilleure solution pour valoriser le travail de ses équipes ? Parler de diffamation tout en se permettant de peut être diffamer à son tour un internaute, est-ce la meilleure des solutions ?

Je suis déçu par ces échanges car mychaise.com et achatdesign.com sont deux sites de qualité que j’apprécie et dont j’ai présenté certains produits sur Deco Tendency. Je ne suis pas un puriste du design et de la déco. Je ne jure pas que par des pièces d’exception signées par des designers à l’attention d’une élite. Je considère que des sites internet comme ceux-là sont nécessaires et jouent un rôle important pour permettre à la plus grande majorité de pouvoir s’offrir des pièces de design ou des éléments de décoration à des prix abordables. Ces deux sites, je ne parle pas du troisième je ne le connais pas assez, sont bien fait, ergonomiques, agréables, pratiques et proposent vraiment de belles gammes de produits.

Quoi qu’il en soit, avant même d’avoir reçu le fax ou la lettre recommandé demandés à la société V2, ayant pu identifier mon interlocuteur, j’ai modéré le commentaire hier en début d’après-midi en le remplacant par la mention « A la demande du Directeur Marketing de la société V2 qui édite entre autre le site mychaise.com, le commentaire de cet internaute a été modéré. ». Il restera ainsi jusqu’à réception des informations demandées à l’internaute.

La société V2 reste bien évidemment la bienvenue pour présenter les sites qu’elle édite et les produits qu’elle propose. Deco Tendency est un site parlant de décoration et de design. C’est un lieu d’échange entre les marques, les internautes, les designers, etc.

Si vous souhaitez poster un commentaire à la suite de cet article ou sur les réseaux sociaux, comme je le dis souvent, restez respectueux, justes mais ne délaissez pas votre (im)pertinence et votre libre arbitre.

Articles similaires

A propos de l'auteur Voir tous les articles Auteur

Mathieu Carlier

Blogueur passionné (ou acharné) j'ai d'abord créé le blog Deco Tendency puis Le Blog des Tendances, Drone Trend et enfin Le Blog Domotique.

5 CommentairesLaisser un commentaire

  • Bonjour,

    Je souhaite appuyer les dires qui indiquent que la société qui œuvre derrière le site myChaise.com n’est pas sérieuse. Pour un achat effectué le 11/02/15 où l’on m’annonçait un délai de 14 semaines, j’ai reçu un coup de fil m’indiquant qu’il y aurait du retard et que je ne serais livré qu’en semaine 26, soit à la mi-juin … Presque 130 jours entre le paiement et la réception prévue du colis. Après avoir contacté leur service client, ils refusent de s’engager sur un quelconque geste commercial. J’hésite sérieusement à annuler ma commande comme la loi m’y autorise. Je déconseille fortement d’effectuer un achat sur ce site qui ne prend pas en compte les attentes de ses clients. En tout cas, moi, on ne m’y reprendra plus.

    Cordialement,

    • Je viens terminer ma petite histoire. Un peu avant les 130 jours de délais (ce qui est parfaitement illégal), j’ai donc reçu mon colis. Seulement, les chaises à l’intérieur n’étaient pas du bon coloris …

      J’ai donc du attendre encore pour recevoir les chaises dans la couleur commandée. J’ai demandé à nouveau un geste commercial étant donné la situation, d’autant que ces chaises étaient alors soldées sur le site. Une fois encore, refus catégorique.

      Excédé, j’ai donc engagé une procédure de rétractation. Les frais de retour étant à ma charge, MyChaise m’a proposé de confier les 2 cartons à son transporteur pour une somme de 58€ ! En contactant directement le transporteur, il s’est avéré que les frais n’étaient que de 46€. Je vous laisse en tirer vos propres conclusions.

      Enfin, je n’ai pas été remboursé dans le délai légal par MyChaise malgré mes relances et que je me sois appuyé sur les textes de loi. La mauvaise foi du service client n’a pas eu de limites. J’ai donc finalement été remboursé, mais sans la majoration de retard.

      J’ai donc contacté une association de consommateurs pour que MyChaise respecte enfin la loi.

  • Je comprends aussi leur point de vu. Certaines paroles, certains gestes, certains écrits peuvent être blessants. Dans notre vie personnelle et professionnelle on peut ne pas réagir de la meilleure façon qu’il soit dans certaines situations.

    La société a refusé de répondre directement à l’internaute mais accepte de s’exprimer de façon plus constructive.

    Normallement demain, l’internaute et la société pourront donner leurs points de vue de façon au travers d’un article et de quatre questions que je leur ai envoyé par mail aujourd’hui.

    L’objectif n’est pas de rentrer dans une polémique à n’en plus finir. Cet article sera rédigé de façon factuelle et impartiale, retraçant simplement l’historique de cette « affaire ».

  • Si le commentaire ne leur faisait pas de pub, cet article non plus ! Peut-être vont-ils réclamer que vous le supprimiez 😉

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Merci de compléter les champs obligatoires *