Comment aménager une cave pour en faire une pièce supplémentaire ?

Si vous souhaitez aménager une cave en un espace utilisable, une étanchéité efficace est essentielle. Je vous propose donc de découvrir les options disponibles, les processus et les coûts que cela suppose. Aménager une cave vous permettra de profiter d’espace supplémentaire pour créer une pièce utilisable dans votre maison. Même si vous ne prévoyez d’utiliser la pièce que comme espace de rangement, vous avez tout de même besoin que votre pièce soit correctement imperméabilisée pour éviter que vos biens ne s’humidifient et s’abîment.

Le processus d’étanchéité que vous choisirez dépendra du type de sol sur lequel votre maison est construite. Il est également important de penser à ce que vous ferez de votre cave pour connaître votre budget avant de commencer à faire les travaux. Pensez aussi à votre électricité et plomberie. Par exemple, si vous installez une salle de bain, peut-être devrez-vous ajouter un suppresseur pour garantir une pression constante dans sa maison. Je vous conseille d’aller faire un tour sur ce guide pour tout savoir sur ce point.

Comment aménager une cave pour en faire une pièce supplémentaire ?

Combien ça coûte d’aménager une cave ?

Comptez entre 1500 et 2000 euros du mètre carré pour aménager une cave. Toutefois, dans certains cas, les coûts peuvent atteindre 3000 euros du mètre carré.

Comment aménager une cave pour en faire une pièce supplémentaire ?

Dans un premier temps, vous allez devoir déterminer si avez une dalle de béton ou des solives de plancher suspendues. Ensuite, vous devez détourner les drains existants. Aussi, vous devez déterminer la nature du sol : de la roche solide, de l’argile, de la tourbe, etc. Enfin, faites attention à la situation de la nappe phréatique.

Faut-il une autorisation pour aménager une cave ?

Cela n’est normalement pas requis puisqu’il s’agit d’un changement d’utilisation et non d’une nouvelle construction. Cependant, vous devrez déposer un permis si elle forme un logement indépendant séparé.

Comment aménager une cave pour en faire une pièce supplémentaire ?

Un permis sera donc nécessaire pour les opérations d’ingénierie, telles que l’excavation pour augmenter la hauteur libre ou l’ajout d’un puits de lumière. Un permis est aussi requis si les travaux affectent l’apparence extérieure de la maison.

Pensez aussi que la pièce que vous obtiendrez devra répondre à plusieurs normes. Des normes en termes d’imperméabilisation, d’efficacité énergétique, de chauffage et ventilation, d’électricité et plomberie, etc.

Aménager une cave : l’imperméabilisation

Même si vous n’avez pas l’intention de créer une pièce supplémentaire dans votre cave, l’imperméabiliser ajoutera de la valeur à votre maison. Ce sera toujours un espace de stockage utile valorisable en cas de vente.

Comment aménager une cave pour en faire une pièce supplémentaire ?

Étant sous terre, la terre entourant la cave sert de voie de pénétration à l’eau à travers les murs. Afin d’éviter cela, les murs doivent être complètement imperméabilisés. Il y a plusieurs moyens de faire cela.

Vous pouvez sceller les murs à l’aide d’un revêtement de surface. Vous pouvez aussi imperméabiliser votre cave grâce à l’utilisation de systèmes membranaires ou des systèmes de citerne.

Ces derniers systèmes ajoutent un revêtement imperméable directement à l’intérieur des murs poreux de la cave pour empêcher l’infiltration d’humidité. Ils ne retirent pas l’eau, ils créent simplement une barrière.

Aménager une cave : l’isolation

Aménager une cave  implique un changement important d’utilisation. Par conséquent, dans la mesure du possible, le sol et les murs extérieurs devront être isolés conformément à la réglementation en vigueur.

Comment aménager une cave pour en faire une pièce supplémentaire ?

Les murs peuvent être isolés en y fixant des montants (en bois ou en métal), les vides entre les montants étant remplis d’isolant et recouverts d’un pare-vapeur et de plaques de plâtre. Une couche de contrôle de la vapeur doit toujours être installée sur le côté chaud de l’isolant pour empêcher la vapeur d’eau des sous-sols de se condenser sur le système de drainage de la cavité froide. La fixation d’isolant sur les murs réduira l’espace disponible, tout comme l’introduction d’un escalier complet.

Le sol, quand à lui, peut être isolé à l’aide de feuilles de mousse isolante recouverte d’une chape ou d’un plancher flottant (aggloméré puis moquette). L’ajout d’isolant au sol augmentera le niveau du plancher et réduira la hauteur sous plafond.

Articles similaires

A propos de l'auteur Voir tous les articles Auteur

Mathieu Carlier

Blogueur passionné (ou acharné) j'ai d'abord créé le blog Deco Tendency puis Le Blog des Tendances, Drone Trend et enfin Le Blog Domotique.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Merci de compléter les champs obligatoires *

 

Pin It on Pinterest