Deco Tendency
7 plantes dépolluantes qui aident à la purification de l'air pour assainir votre maison

7 plantes dépolluantes qui aident à la purification de l’air pour assainir votre maison

En cette période de pandémie de coronavirus, ces 7 plantes dépolluantes vont vous permettre d’assainir votre intérieur pendant le confinement. Lorsque nous restons à l’intérieur, moins de dioxyde de carbone est libéré dans l’atmosphère et, bien que les effets à long terme de ce phénomène ne soient pas encore visibles, il ne peut qu’être positif.

Cependant, comme nous restons chez nous presque 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, nous devons penser à l’air que nous respirons à l’intérieur. Il peut souvent être rempli de toxines nocives provenant des meubles et des produits de nettoyage courants.

7 plantes dépolluantes qui aident à la purification de l'air pour assainir votre maison

Une étude de la NASA de 1989 a déterminé que certaines plantes dépolluantes sont capables non seulement d’éliminer le dioxyde de carbone de l’air, mais aussi d’autres toxines domestiques.

Freddie Blackett, fondateur du détaillant de plantes en ligne Patch, déclare : “Les composés toxiques, comme le formaldéhyde, provenant des meubles, des tissus d’ameublement, des matériaux de construction et des produits de nettoyage contribuent tous à rendre la qualité de l’air intérieur moins que propre. Les contaminants de l’air extérieur peuvent également se retrouver à l’intérieur, comme le pollen, les bactéries et les moisissures. Comme les plantes absorbent le dioxyde de carbone, elles absorbent également les particules toxiques de l’air. Au cours de la photosynthèse, elles transforment ces toxines en oxygène pur et agréable qu’elles libèrent ensuite dans leur environnement”.

Aussi, n’hésitez pas à consulter mes articles sur les fausses plantes ou sur comment décorer votre maison avec des fleurs.

Première de ces plantes dépolluantes : le figuier pleureur (Ficus Benjamina)

Débutons cette liste de plantes dépolluantes avec le figuier pleureur. Avec ses feuilles brillantes aux couleurs de la forêt et une hauteur de maturité pouvant atteindre 1,80 m, le figuier pleureur est idéal pour n’importe quel intérieur. Son apparence séduisante est à la hauteur de sa fonctionnalité. Il a l’un des meilleurs taux d’élimination des toxines de l’air comme le formaldéhyde, le benzène et le trichloréthylène.

plantes dépolluantes Figuier pleureur Ficus Benjamina

La feuille de dentelle (Anthurium)

Identifiée  par la NASA comme l’une des meilleures plantes purificatrices d’air, la Laceleaf, d’une esthétique agréable, ajoute une touche de rouge à tout espace de vie ; tandis que ses grandes feuilles sombres aspirent l’ammoniac, le formaldéhyde, le toluène et le xylène de l’air.

Feuille de dentelle (Anthurium)

Le dragonnier (Dracaena Fragrans)

Ensuite, parfois connu sous le nom de “faux palmier”, le dragonnier apporte du glamour grâce à ses feuilles chaudes et à sa tige texturée. Plusieurs plants de dragonnier peuvent augmenter l’humidité dans la pièce. Ce qui favorise les maladies respiratoires. Cependant, ils peuvent absorber des toxines comme le formaldéhyde, le benzène et le trichloréthylène.

Dragonnier Dracaena Fragrans plante dépolluante

Lierre anglais (Hedera Helix)

Quatrième de cette liste de plantes dépolluantes, il est connu pour sa croissance rapide. Son nom grec du lierre anglais “Hedera Helix” signifie littéralement “tordre” et “tourner”. Parfaitement placé dans votre salle de bains (dans un cintre en macramé, si vous voulez), il élimine toute une série de polluants courants ainsi que les moisissures de l’air.

Lierre anglais Hedera Helix plantes dépolluantes

Lys de la paix (Spathiphyllum Wallisii)

Un maximum de beauté pour un minimum d’efforts. Le lys de la paix, sa fleur ivoire et ses feuilles vert foncé resteront en forme même en cas de faible luminosité. Il peut absorber les spores de moisissure en suspension dans l’air et les polluants courants ; comme l’ammoniac, le benzène et le formaldéhyde.

Lys de la paix Spathiphyllum Wallisii

Lierre du diable (Golden Pothos)

Le cousin exotique du lierre anglais, Golden Pothos, est originaire de Polynésie française et porte bien son nom avec ses feuilles vert-doré en forme de cœur. Sa croissance est rapide, il élimine le formaldéhyde de l’air. Aussi, il ne demande qu’un minimum d’efforts pour donner des résultats. Ses ses tiges sont jolies et descendent en cascade sur une étagère ou peuvent être dressées sur un mur.

plantes dépolluantes Lierre du diable Golden Pothos

Plantes dépolluantes : le palmier de montagne (Chamaedorea Elegans)

Dernière de cette liste de plantes dépolluantes : le Chamaedorea Elegans. Avec ses frondes denses, semblables à des palmiers, le palmier de montagne apporte une touche de romantisme californien à tout espace de vie. D’origine mexicaine, il prospère grâce à un taux d’humidité élevé. Mais il est dans l’ensemble un colocataire nécessitant peu d’entretien. Il filtre les toxines en suspension dans l’air ; comme le xylène, le formaldéhyde et la poussière.

Palmier de montagne Chamaedorea Elegans

Mathieu Carlier

Blogueur et influenceur passionné (ou acharné) j'ai créé le blog Deco Tendency puis Le Blog des Tendances et enfin Le Blog Domotique.

Add comment

 

Abonnez-vous à la newsletter Deco Tendency

Suivez Deco Tendency sur les Réseaux Sociaux

Blog Deco Tendency

Déco Tendency est un blog deco et un blog design, que j’ai créé en 2009. Mon blog présente des produits de décoration comme des objets déco, des meubles, des luminaires, des articles textiles, des ustensiles pour la cuisine, pour organiser son bureau, etc.

Pin It on Pinterest