Un décor minimaliste n’est pas forcément triste ou inachevé

Beaucoup considèrent qu’un décor minimaliste est souvent triste, inachevé ou sans vie. Moi, c’est ce que je préfère et je vais vous prouver qu’il est possible de rester timoré lorsque l’on décor sa maison tout en lui donnant une âme.

Un décor minimaliste oblige le décorateur à travailler différentes nuances de couleurs, différentes textures et différents jeux de lumière. Je vous propose, pour illustrer cet article, de découvrir trois intérieurs imaginés par Oporski Architektura. Vous allez voir qu’ils jouent à fond la carte du blanc couplé avec des lignes intéressantes, travaillées et profondes.

Notre premier intérieur utilise les trois palettes souvent secondaires dans un seul et même espace. Dans le salon, nous découvrons un carré composé d’un canapé en forme de L faisant face à une grande télévision noire. Les murs gris et blancs se transforment en formes géométriques et animent la pièce. Un mur en briques grises habillé avec un tableau noir (qui fait écho à la télévision) complète le tout.

décor minimaliste

Comme incrusté dans le mur, un escalier gris et blanc permet de monter à l’étage. Le bureau qui s’y trouve reprend exactement la même thématique que celle du salon. Remarquez comme les armoires se confondent avec le mur et le plafond. La séparation est simplement matérialisée une lumière LED qui court tout le long des meubles.

Dans la chambre, les murs de briques grises sont assorties au lit futon gris. Un simple tableau noir permet d’apporter un peu de contraste et créer un point focal pour attirer l’œil. Au final, l’ensemble de cette maison est très simple, très épuré mais aussi très géométrique. Pour arriver à un tel résultat, le hasard n’a pas sa place !

La deuxième maison au décor minimaliste que je vous propose de visiter est presque monochromatique. Vous pouvez chercher, il n’y a aucune couleur ! Je trouve que cette maison est assez spectaculaire ! Tous les murs du salon sont blancs et font écho aux canapés, au pouf, au tapis et au sol en bois blanc. Seul un mur laqué noir vient rompre cette monochromie.

décor minimaliste

Dans la cuisine, c’est le gris qui prédomine. Pour assurer la transition entre le salon et la cuisine, une table très classique a été installée. Autour d’elle, des chaises noires qui font écho au mur laqué noir. Vous remarquerez que même l’orchidée installée sur la table est blanche !

Dans les chambres et la salle de bain, c’est la même chose. Aucune couleur ! L’ensemble est incroyablement sophistiqué. Certains préféreront l’adjectif aseptisé mais je trouve que l’ensemble fonctionne particulièrement bien ; à la condition de ne rien laisser traîner.

Enfin, pour notre troisième et dernier décor minimaliste, la profondeur et les jeux de lumières prédominent. On retrouve les mêmes couleurs que dans les deux intérieurs précédents ainsi que les mêmes motifs géométriques. Ici, ce qui change vraiment, ce sont les très nombreux jeux de lumières et la façon dont sont traitées les ombres.

décor minimaliste

De nombreuses sources de lumière directes et indirectes ont été installées pour compléter la lumière naturelle venant de l’extérieur. Afin de maîtriser cette lumière de nombreux rideaux ont été installés autour de fenêtres mais pas que … Etant donné que certaines cloisons sont vitrées, la lumière passe de pièce en pièce. Pour assurer un peu d’intimité et réguler les flots de lumières, des rideaux ont également été installés sur ces parois. Pour trouver une petite pointe de couleur dans cet appartement, allez dans la salle de bain. Vous y découvrirez un radiateur chauffe serviette rouge très graphique.

Articles similaires

A propos de l'auteur Voir tous les articles Auteur

Mathieu Carlier

Blogueur passionné (ou acharné) j'ai d'abord créé le blog Deco Tendency puis Le Blog des Tendances, Drone Trend et enfin Le Blog Domotique.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Merci de compléter les champs obligatoires *