Deco Tendency
cafard de jardin

Cafard de jardin – Comment s’en débarrasser rapidement ?

Et, oui, le cafard de jardin existe bel et bien. Les habitants des zones sans cafards pourraient être surpris d’apprendre que ces insectes sont des charognards. Cela signifie que dans les zones où les cafards prospèrent, vous êtes tout aussi susceptible de trouver des cafards dans le jardin qu’à l’intérieur de la maison.

En effet, les problèmes de cafards à l’extérieur peuvent rapidement devenir des problèmes de cafards à l’intérieur de votre maison. Ce qui signifie que le contrôle des cafards dans le jardin devrait être une priorité pour éviter une invasion.

Lisez la suite pour savoir comment tuer les blattes de jardin ou ectobius.

cafard de jardin

Pourquoi j’ai des cafards de jardin chez moi ?

Comme toutes les autres créatures de la planète, les cafards recherchent de la nourriture, de l’eau et un abri. Si vous trouvez des cafards dans le jardin, c’est qu’ils ont trouvé ces trois choses dans vos espaces verts ; juste à côté de votre beau salon de jardin. Ainsi, la première chose à faire pour lutter contre les cafards des jardins est de supprimer toute source de nourriture ou d’eau et de minimiser les zones qui abriteront les parasites.

Est-ce que ce petit insecte est un danger pour l’homme ?

Bien que le cafard de jardin ne soit généralement pas dangereux au même titre que, par exemple, un animal sauvage, il l’est d’autres manières. Contamination alimentaire : les cafards sont connus pour ramper dans toutes sortes de matériaux pourris, y compris des plantes mortes, des animaux morts, matières fécales, cheveux et autres choses grossières.

Comment se débarrasser des cafards de jardin

Comment se débarrasser des cafards de jardin ?

Cherchez dans la cour, sur votre terrasse, des sources d’eau telles que des pots de fleurs renversés, des arrosoirs ou des seaux et retirez-les de vos espaces verts. Réparez les robinets ou les tuyaux qui fuient. Remplissez les zones basses qui retiennent l’eau, créent des endroits humides, et maintienez les gouttières propres. Limitez également l’arrosage le matin ou en pleine journée pour que la pelouse ait le temps de sécher.

Si vous utilisez des déchets alimentaires dans le tas de compost, vous devrez peut-être arrêté un certain temps. Sinon, assurez-vous que vous pratiquez des techniques de compostage appropriées et que le tas est chaud afin que les déchets se décomposent rapidement.

Retirez également tous les détritus de légumes ou de fruits du jardin. Les cafards ectobius peuvent trouver presque n’importe quel endroit où se cacher. Pour lutter contre les cafards dans le jardin, vous devez penser comme les parasites et éliminer tout ce dans quoi ils s’abritent. Cela signifie ratisser les feuilles et autres débris, supprimer les tapis de lierre, nettoyer les zones encombrées de fournitures de jardin, stocker les piles de bois de chauffage au-dessus du sol et loin de la maison. Et enfin, entretenir les zones envahies par la végétation dans vos espaces verts.

Comment éliminer les cafards ?

Si après avoir respecté toutes ces règles, vous avez toujours des problèmes d’infestation de cafards de jardin, il est temps de changer de méthode, de technique, et d’essayer de les tuer plutôt que de les contrôler.

La terre de de diatomées contre le cafard de jardin

La première ligne de défense et meilleure solution, est la terre de diatomées. Cette poudre non toxique est composée de coquillages fossilisés broyés. La poudre tranchante perce le corps des insectes, les dessèche et les tue.

Appliquez de la terre de diatomées avec un plumeau antiparasitaire ou un plumeau électrique lorsque le temps est sec. Concentrez-vous sur la couverture des zones où les ravageurs peuvent se cacher, comme sous les arbustes, les arbres et les zones de feuillage dense ou d’herbes longues. Si la terre de diatomées ne fait pas l’affaire, vous pouvez essayer d’utiliser des gels, des sprays, des appâts, des pièges à cafards de jardin collants et des stations d’appât toxiques ; ou une combinaison de ceux-ci. Cependant, les pièges collants sont difficiles à utiliser à l’extérieur et les pulvérisations ne sont efficaces que pour un contrôle immédiat.

Répulsifs, pièges et insecticides pour lutter contre le cafard de jardin

Mais il existe d’autres moyens efficaces de se débarrasser de ces nuisibles et éradiquer la prolifération des cafards de jardin. Une autre façon de tuer les cafards dans le jardin consiste à utiliser des guêpes parasites. Ces espèces d’insectes bénéfiques constituent une solution naturelle à long terme contre les cafards dans le jardin. Certains magasins de jardinage vendent des guêpes qui peuvent ensuite être relâchées dans le jardin. Pour garder les guêpes à proximité, plantez des herbes qui les attirent, comme la coriandre, l’aneth, le fenouil et le persil.

Astuces de grand mère contre le cafard d’extérieur (Ectobius)

Certaines astuces de grand-mère mentionnent aussi le vin rouge et l’acide borique comme d’excellents insectifuges. Aussi, le vinaigre serait un excellent insecticide contre ces petites bestioles ; et évite d’utiliser des produits chimiques . Vous l’aurez compris, toutes les méthodes, technique, astuces ou appâts sont bons pour tenter d’enrayer une invasion de cafards de jardin.

Quelle différence entre cafard de maison et cafard de jardin ?

Les blattes de jardin, également connues sous le nom de « cafards ectobius », font partie des insectes les plus primitifs ; remontant à l’ère carbonifère il y a 280 millions d’années. Ces cafards de jardin sont omnivores et mangent tout ce qui a une valeur nutritive ; y compris du savon et de la colle, pour survivre. Il n’existe que deux espèces domestiques de blattes, qui ont besoin de nourriture, d’eau et d’abris intérieurs fournis par les humains. Il s’agit des blattes germaniques et à bandes brunes, les blattes germaniques étant beaucoup plus courantes dans les établissements commerciaux.

D’autres espèces de ravageurs sont péridomestiques, ce qui signifie qu’elles sont présentes naturellement à l’extérieur et n’ont pas besoin de l’habitat humain pour survivre. Ils en profiteront cependant et infesteront le périmètre environnant des structures en milieu urbain. Il s’agit notamment des blattes américaines, australiennes, orientales, brunes, allemandes et des jardins.

Voici quelques-unes des caractéristiques d’identification des 4 blattes les plus courantes :

La blatte américaine

La plus grande des blattes communes, l’Américaine peut mesurer jusqu’à 2,5 centimètres de longueur.
Elle se distingue par une bande jaune qui traverse le bord arrière de sa tête.

  • Capable de planer, il peut donc sembler en vol.
  • De la nymphe à l’adulte, elle peut vivre près de trois ans.
  • La femelle peut pondre de six à 14 œufs au cours de sa vie, mais il n’y a qu’environ 16 œufs par caisse.

Blatte de jardin ou blatte germanique ?

Avec seulement 1,2 cm de longueur environ, le cafard de jardin est le plus petit mais aussi le plus commun et celui qui se reproduit le mieux.

  • Il présente deux lignes parallèles de couleur foncée allant du haut de la tête jusqu’à l’avant des ailes.
  • Une fois éclos, les nymphes peuvent vivre jusqu’à environ quatre mois et les adultes jusqu’à cinq mois.
  • La femelle peut pondre sept caisses d’œufs au cours de sa vie contenant jusqu’à 48 œufs chacune.

Blatte orientale

Avec une longueur de 3,2 centimètres la blatte orientale femelle est légèrement plus longue que le mâle mesure 2,5 centimètres. La femelle possède également des ailes très courtes.

  • Ils préfèrent les zones plus fraîches, alors que la plupart préfèrent la chaleur.
  • Cela peut prendre plusieurs années pour qu’une nymphe se transforme en adulte, mais l’adulte ne vit alors qu’environ 6 mois.
  • La femelle peut pondre huit caisses d’œufs, contenant chacune environ 16 œufs.

La blatte à bandes brunes

Environ 1,3 centimètres de long. Les ailes du mail sont plus grandes que celles de la femelle.

  • Nommé ainsi pour les bandes brun jaunâtre qui traversent ses ailes antérieures.
  • Préfère les féculents et a besoin de moins d’eau que les autres blattes.
  • Préfère les cachettes au-dessus du sol.

Mathieu Carlier

Blogueur et influenceur passionné (ou acharné) j'ai créé le blog Deco Tendency puis Le Blog des Tendances et enfin Le Blog Domotique.

Add comment

 

Blog Deco Tendency

Déco Tendency est un blog deco et un blog design, que j’ai créé en 2009. Mon blog présente des produits de décoration comme des objets déco, des meubles, des luminaires, des articles textiles, des ustensiles pour la cuisine, pour organiser son bureau, etc.

Abonnez-vous à la newsletter Deco Tendency

Pinterest
Pinterest
fb-share-icon
LinkedIn
LinkedIn
Share
Instagram
RSS
Suivre par Email